Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Bretagne Ocean Power lancé par la Région Bretagne / Les 7 Technopoles de Bretagne partenaires !

      • La Région Bretagne a fait du développement des énergies marines renouvelables une priorité. En créant Bretagne Ocean Power, elle se dote d’un outil unique et opérationnel pour coordonner l’action de tous les acteurs économiques bretons liés aux EMR et accélérer ainsi le développement industriel de la filière.

        Le lancement de cette structure d’accompagnement s’est fait symboliquement dans les locaux de la Société Nouvelle Le Béon Manufacturing dont l’outil de production de Plouay s’adapte à la productiond’ancres à vis gigantesques qui peuvent être utilisées dans l’éolien flottant offshore.
      • Coordonner les acteurs et accélérer le développement industriel

        L’ambition de l’association Bretagne Ocean Power est de rassembler et mobiliser tout l’écosystème breton dédié aux énergies marines.« Il nous faut avancer en rang serré, affirme Loïg Chesnais-Girard, Président de Région, et fournir aux donneurs d’ordre une réponse industrielle coordonnée qui mette en avant les compétences des entreprises et positionne la Bretagne comme une terre d’accueil de référence pour les énergies marines ».

        À l’avenir, Bretagne Ocean Power sera la porte d’entrée et le premier point de contact pour les porteurs de projet, qu’ils soient développeurs, énergéticiens ou industriels de premier rang. Philippe Thieffry, chef de mission dédié, les guidera ensuite vers les acteurs bretons (plus de 100 entreprises dont de nombreuses PME) susceptibles de répondre à leurs besoins.
        Parallèlement, et avec l’appui de ses partenaires, Bretagne Ocean Power accompagnera les acteurs bretons sur trois grands champs :

        • L’innovation, afin d’améliorer la performance des produits et services via, notamment, l’implication dans des projets financés par l’Europe,
        • Le développement industriel proprement dit, pour adapter les outils de production aux besoins des EMR (certification, process...) comme le fait actuellement la Société Nouvelle Le Béon Manufacturing sur son site de Plouay.
        • L’international, afin d’assurer collectivement la promotion du savoir-faire breton, sous la bannière Bretagne Ocean Power et via la participation à des événements ciblés (Seanergy, FWP, salons à l’étranger...).


        Ancrer les EMR dans les territoires
        Le point sur la filière EMR et ses projets en Bretagne

        La volonté de la Région de faire des EMR une filière économiquement forte et porteuse d’emplois s’est traduite, en juin 2016, par l’adoption d’une feuille de route ambitieuse, conciliant deux enjeux prioritaires : d’une part, l’impérieuse nécessité d’une transition énergétique et climatique, via l’essor des énergies renouvelables, et d’autre part, l’opportunité offerte par les EMR de créer une véritable filière industrielle dédiée, s’appuyant sur les atouts maritimes et le potentiel énergétique (vent, courant, houle) de la Bretagne.
        Concrètement, la Région s’est engagée à soutenir la filière en investissant dans ses propres infrastructures, en particulier sur le port de commerce de Brest où l’aménagement du polder existant et son extension permettront d’accueillir, d’ici à 2020, nombre d’activités liées aux EMR.

        1,5 GW sur l’éolien offshore flottant, 500 MW sur l’hydrolien : ce sont les objectifs chiffrés que la Région s’est fixés dans sa feuille de route.
        Elle s’y engage aussi à intervenir à différents niveaux : identification des zones propices aux EMR, aménagement industriel des ports situésà proximité, accompagnement des projets via ses dispositifs d’ingénierie financière, ou encore promotion des acteurs à l’international.
         

        Contribuer à une meilleure lisibilité
        La Région accompagne tous les projets portés par les industriels, en lien avec les territoires.
        Pour aboutir à des productions d’envergure commerciale, une bonne visibilité des objectifs et des calendriers à l’échelle nationale est nécessaire.C’est pourquoi le Président Chesnais-Girard reste très attentif aux renégociations engagées par le Gouvernement sur les tarifs d’achat de l’énergie produite par les premiers parcs d’éoliennes posées au large des côtes françaises (en Bretagne, Ailes Marines en Baie de Saint-Brieuc).
        La Région souhaite en effet s’assurer que les retombées économiques locales autour de ce projet de longue date seront au rendez-vous.


        Zones propices, accueil d’industriels
        C’est en Conférence Régionale Mer et Littoral mercredi 6 juin prochain, que l’État et la Région définiront, avec les parties prenantes, de nouvelles zones propices à l’implantation des EMR.
        S’agissant de l’installation et de la maintenance des fermes commerciales, les industriels s’établissent en priorité à proximité des sites, mais les donneurs d’ordre ont aussi besoin de points d’appui pour installer leurs unités industrielles.
        C’est là tout l’intérêt du futur terminal EMR dans lequel la Région investit 220 M€ sur le port de Brest. La collectivité a fait le pari d’offrir aux industriels, dans les deux ans à venir, un espace d’accueil sans équivalent où pourrontêtre assemblés et chargés des « colis lourds » (plus de 2 000 tonnes) .
        Au-delà du foncier portuaire disponible (40 ha de polder et quai EMR dédié), l’enjeu est de proposer une large offre de services, en mobilisant l’écosystème industriel breton (recherche,formation, clusters…).


        Chiffres-clés de l’écosystème EMR en Bretagne: 

        • + de 100 entreprises positionnées sur ce marché (matériaux composites, mécanique, construction navale…)
        • 19 établissements de formation dont 5 grandes écoles à Brest : ENSTA Bretagne, Ecole navale, ISEN, Campus mondial de la mer, Telecom Bretagne
        • 2 900 chercheurs en sciences et technologies de la mer(50 %de la recherche publique et privée dans ce domaine)
        • France Energies Marines, Institut transition énergétique
        • Pôle de compétitivité Mer Bretagne Atlantique
        • Siège et principal centre IFREMER, à Brest
           

        Les principaux projets réalisés ou en cours : 

        • Éolien flottant : la ferme pilote de Groix-Belle-Ile (appel à projets ADEME 2016)
          La mise en service, entre Groix et Belle-Ile, de 4 éoliennes flottantes (pour une puissance globale de 24 MW) est prévue pour 2019-2020. Le projet porté par EOLFI Offshore France fédère les acteurs majeurs du secteur : Naval Energies, Vinci, GE et Valemo. Cette expérience   permettra d’envisager les premières fermes commerciales en France et/ou à l’étranger après 2020.
        • Éolien posé : la ferme de production Ailes Marines en Baie de Saint-Brieuc
          Retenu au terme d’un appel à projets national en 2012, le projet développé principalement par l’espagnol Iberdrola porte sur une puissance de 496 MW (62 éoliennes de 8 MW chacune, implantées à 16 km des côtes).
        • Hydrolien : les fermes pilotes de Paimpol-Bréhat (EDF/Naval Energies-Openhydro) et de Ouessant (Sabella D10).
           

        La société Le Béon Manufacturing:
        a Société Nouvelle Le Béon Manufacturing, dirigée par Jean-Paul Zoliec, est spécialiste des pièces de levage et d'ancrage, à Lorient et Plouay. Elle diversifie ses activités et son expertise, notamment sur le marché de l'éolien offshore.
        En 2016, l’entreprise a remporté l'appel d'offres pour l'éolienne flottante Floatgen, lancé par l'Ecole Centrale de Nantes, grâce à un système d'ancrage innovant, immergé depuis octobre 2017 au large du Croisic.


        Les partenaires de Bretagne Ocean Power: 

        • CCI Bretagne
        • Pôle Mer Bretagne Atlantique
        • Association des 7 technopoles de Bretagne
        • Cluster Breizh EMR,
        • Bretagne Développement Innovation
        • Bretagne Commerce International
           
      • Publié le 30/05/2018

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam