Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Technopôle
      • Fonds d’investissement French Tech Seed. Les Technopoles de l'Ouest dans le consortium du CNES.

      • Le Technopôle Brest-Iroise est membre de Ouest Bic Technopôle, un des partenaires du consortium créé par le CNES.

        Un communiqué du CNES.

      • Le CNES a été sélectionné comme apporteur d’affaires du fonds d’investissement French Tech Seed le 17 janvier 2019. Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances et Guillaume Boudy, Secrétaire général pour l’Investissement, ont annoncé les lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt, lancé par Bpifrance. Le consortium dont le CNES est chef de file accompagnera les start-ups du spatial dans leur démarche de levée de fonds auprès d’investisseurs et pourra mobiliser le fonds d’amorçage French Tech Seed, contribuant ainsi à faire du spatial un vecteur de développement de l’économie.


        Annoncé par le Premier ministre, le 21 juin 2018, le fonds d’investissement French Tech Seed, doté de 400 millions d’euros issus du Programme d’investissements d’avenir, est opéré par Bpifrance, Banque publique d'investissement de financement et de développement des entreprises. Un euro d’investissement privé donnera droit à deux euros de Bpifrance. Il a vocation à soutenir les start-ups technologiques en phase de post-maturation, notamment celles de la deep tech (start-ups qui proposent des produits ou des services sur la base d’innovations de rupture) et celles de moins de trois ans.


        Le consortium labellisé par Bpifrance se compose, outre le CNES, des pôles de compétitivité Aerospace Valley, ASTech et Safe, de Ouest BIC Technopôle (regroupement d’incubateurs des Régions Bretagne et Pays de la Loire) et de CapDécisif Management (société de gestion spécialisée en capital innovation) qui gère notamment le fonds CosmiCapital. Chaque partenaire apportera son savoir-faire en matière d’accompagnement à la levée de fonds (préparation aux présentations, mise en relation avec les investisseurs, etc.). En tant que chef de file du consortium, le CNES apportera à Bpifrance les dossiers sélectionnés et mettra en oeuvre son expertise technique, ses plateformes technologiques et ses réseaux pour permettre aux entreprises de consolider leurs modèles. Au travers d’un processus de sélection rigoureux, le consortium prévoit d’adresser annuellement au fonds French Tech Seed une quinzaine de start-ups dans lesquelles le fonds pourrait co-investir.


        Après l’annonce de la labellisation du consortium, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Je me réjouis de cette désignation du CNES en tant qu’apporteur d’affaires au French Tech Seed. Elle démontre une fois de plus que l’innovation s’inscrit au centre des enjeux du CNES et confirme son rôle prépondérant pour connecter, favoriser et construire l’espace de demain. »


        Les start-up françaises liées au spatial représentent un segment des deep tech en pleine expansion, du fait des ruptures technologiques, des modèles d’affaires et des perspectives de marchés particulièrement positives. Trois sous-segments composent cet écosystème selon le positionnement des entreprises dans la chaîne de valeur du spatial : l’upstream (lanceurs, satellites, segments sols…), le downstream (applications liées aux données spatiales) et le transfert de technologies (venant du spatial ou s’insérant dans ce dernier).

         

      • Publié le 25/02/2019

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam