Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Entreprises
      • FreeSyndic - Des solutions numériques simples, adaptées et évolutives pour vous faire aimer les syndics de copropriété

      •  

        Mathieu Barraine est spécialiste de l’immobilier. Philippe Ris est expert en informatique et conseil en stratégie numérique. Ensemble, ils ont décidé d’innover dans un métier pourtant classique : le syndic de copropriété.

        Mathieu Barraine, PDG de l’aventure familiale Agence Centrale de Brest, est issu d’un cursus commercial à HEC Paris complété par un DESS de fiscalité. Il y a deux ans, il participe à un groupe de travail en stratégie d’entreprise de la section brestoise du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants), animé par Philippe Ris. Ce dernier possède un doctorat d’informatique complété quelques années plus tard d’un diplôme de 3ème cycle à SupCo (Brest Business School). Il dirige également la société Auris Solutions.

        Suite à ce travail de réflexion, la question de la stratégie numérique appliquée à l’immobilier apparait aux yeux des deux dirigeants. « L’immobilier, et particulièrement le syndic, est un vieux métier dont on sent bien qu’il sera un jour perturbé par le numérique », explique Philippe Ris. A partir de ce postulat et forts de leurs expériences respectives, les deux hommes anticipent le phénomène. Avec le soutien de Bretagne Développement Innovation et du Technopôle Brest-Iroise, FreeSyndic est créé en mai 2015.

        Le syndic est un métier réglementé professionnel ou pas. « Le syndic bénévole est M. et Mme tout le monde », ou plus exactement, comme le dit avec humour Philippe Ris : « celui qui est le moins motivé à s’enfuir en courant pour gérer la copropriété ». Le syndic pâtit d’un problème d’image, avec comme appréciation, des services chers et pas toujours rendus.

        Les syndics non professionnels (ils sont 100 000 en France) n’ont pas les outils face aux obligations légales (surtout depuis l’application de la loi ALUR), qui leur demandent d’y consacrer bon nombre de soirées. Les logiciels de gestion existent mais ils sont chers et complexes. Quant à faire appel à des prestataires, le syndic bénévole n’en a généralement pas les moyens.

        « Un certain nombre de services numériques peuvent être apportés gratuitement ou sur un mode freemium. Les syndics ne vont payer que des petits bouts à la consommation, ce qui est largement suffisant pour les aider à respecter leurs obligations légales, à soulager leur quotidien, et nous, à gagner notre vie », expose l’entrepreneur.

        FreeSyndic propose une large palette de produits simples et sur mesure, du gratuit au payant, sur une base on-demand ou de gestion traditionnelle par un prestataire. Cette palette s’enrichit au fil des collaborations et retours utilisateurs. « Le fait de ne pas être un syndic nous autorise à monter des partenariats avec un assureur, par exemple, pour traiter des responsabilités civiles » explique Philippe Ris.

        L’innovation est dans l’agrégation de tous ces services et l'utilisation des mécanismes de l'économie numérique. FreeSyndic n’a pour le moment pas d’équivalent.

        L’offre :

        Une plateforme FreeSyndic.com, qui centralise l’ensemble des services :

        •Un module gratuit de répartition des charges déjà disponible et prochainement le moyen de payer directement en ligne (service payant) ;
        •Un générateur de contrat type de syndic et de pré-état daté ;
        •Un coffre-fort numérique en cours de développement en partenariat avec un grand acteur et qui permettra de stocker les documents numérisés ;
        •La possibilité, en partenariat avec la société Willid, de poser des questions à des experts sur la base d’un paiement à la question, solution adaptée aux petits syndics qui ne peuvent contracter un forfait annuel d’aide juridique;
        •La possibilité d’un partenariat avec l'agence Irvoas Letourneur de souscrire des assurances pour le syndic et la copropriété.

        Actualité / perspective :

        •La plateforme FreeSyndic vient d’être lancée !
        •Les services proposés évoluent sur un mode collaboratif. Le Technopôle Brest-Iroise, l’incubateur Produit en Bretagne et le réseau CJD sont un bon moyen de trouver des partenaires;
        •L’accès aux copropriétés par les obligations légales donne également à FreeSyndic de belles perspectives de développement d’autres services adaptés à ces micro-communautés.

        FreeSyndic

        1 rue Amiral Nielly - 29200 BREST

        Philippe Ris – contact@auris-solutions.fr http://www.free-syndic.com – Tél : 02 57 52 03 62

         

      • Publié le 09/11/2015

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam