Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Recherche
      • L'expertise scientifique et technique du Conservatoire botanique national de Brest au service d'une plante menacée en Sicile

      • Une communication du Conservatoire botanique national de Brest, adhérent du Technopôle
      • Mi-octobre, le Conservatoire botanique national de Brest accueillait ses partenaires italiens et européens pour le 3ème comité de pilotage du programme LIFE+ « Zelkov@zione - Urgent actions to prevent the extinction of the critically endangered Zelkova sicula from Sicily ».

        Lancé en 2011, pour une durée de 6 ans, le programme vise à améliorer les conditions de préservation de Zelkova sicula. Le Conservatoire botanique national de Brest apporte son expertise scientifique et technique pour la mise en place d’un protocole de multiplication et le lancement d’une multiplication massive, le maintien de la diversité des populations par la culture de doublons de sécurité et leur diffusion auprès d’autres institutions scientifiques internationales.

        La 1ère étape du programme, qui est de maîtriser la culture du Zelkova sicula, est quasiment abouti. "Depuis 2012, les colis transmis ont permis d’obtenir 1 345 boutures, sur lesquelles 14 protocoles ont été testés par le Conservatoire botanique. Lors des derniers tests, 13 boutures se sont enracinées. Elles ont tout juste 8 mois et garantissent de bons espoirs pour la suite. L’objectif est de finaliser le protocole et de dépasser la prochaine fois les 50% de réussite afin d’envisager leur retour en nature pour renforcer les populations."

         

        Le Conservatoire Botanique de Brest, une expertise mondiale reconnue
        Fondement historique de son action internationale dès 1975, le Conservatoire botanique national de Brest s’est donné pour mission de sauvegarder la flore menacée de régions du monde à fort enjeu de conservation, avec une priorité accordée aux îles océaniques compte tenu de la fragilité de leur flore, souvent endémique. Pour les espèces en grand danger d’extinction, il a, jusque récemment, privilégié leur sauvetage par la conservation ex situ, sur le site de Brest, en serres, banques de semences ou jardin conservatoire.

        Ces missions sont en cours d’élargissement avec une montée en puissance des missions opérationnelles d’expertises, de transfert de savoir faire et de formation, notamment dans les zones riches en diversité végétale mais ne possédant pas de structures de conservation adaptées.

        Ainsi, dans ce domaine, les actions du Conservatoire botanique se développent autour de quatre axes :

        • conduite d’expertises visant à un transfert de compétences auprès d’acteurs locaux émergeants, développement de structures de conservation,
        • réalisation d’actions d’information et d’échange de savoir-faire,
        • mise en oeuvre de projets de conservation in situ et/ou ex situ pour les plantes les plus menacées d’extinction,
        • développement des actions de connaissance des enjeux de conservation et d’établissement de listes d’espèces menacées.

      • Publié le 02/11/2013

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam