Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Technopôle
      • Méthamax. Solution mécanique pour augmenter la rentabilité des unités de méthanisation

      • Jeudi 22 avril le Technopôle présentait 2 nouvelles jeunes pousses à la presse : Méthamax et MyFo.
      • Philippe Pichon est le patron de Mapagri, une entreprise spécialisée dans le matériel agricole de transport et d’épandage.

        Il commence à s’intéresser au domaine de la méthanisation quand il sent que « les conditions sont réunies ». Et pour lui ces conditions sont :
        1/ un marché intéressant 2/ l’expertise du sujet 3/ de l’éthique. Ces 3 conditions conduisant à la rentabilité d’un projet.

        Pour Méthamax les conditions sont toutes réunies :

        1. Un marché intéressant, lié à une forte attente ? Les enjeux climatiques incitent à développer des énergies de sources renouvelables, dont les biogaz.
        2. L’expert du sujet ? Ce sera Philippe Bergey, expert en méthanisation.
        3. L’éthique ? Pour lui il s’agit de ne pas mélanger de la nourriture animale aux déjections animales. Le lisier seul ne produit pas d’importante quantité de gaz. Pour produire plus il faut intégrer au lisier des matières végétales plus méthanogènes, comme le maïs. Certains pays autorisent l’intégration du maïs dans le méthaniseur, sans limitation. Mais comme le souligne Philippe Pichon « produire de la nourriture animale, comme le maïs, cela a un coût. Celui du temps passé à préparer la terre, semer, récolter, l’achat des produits phytosanitaires pour protéger la récolte, … » Heureusement en France la quantité de maïs qu’il est possible d’intégrer au lisier pour produire du biogaz est limitée.

        Pour Philippe Pichon et Philippe Bergey il n’y a pas de doute, on peut « faire encore plus et bien mieux ! ».

        La rentabilité du projet viendra de l’optimisation de la production mécanique et de la réduction des coûts. Ces coûts, à la charge de l’agriculteur, sont l’achat de la matière première qui permet de produire le méthane (fumier, déchets agro-alimentaires, légumes invendus), leur transport jusqu’au méthaniseur, les réparations des dégâts mécaniques causés par les détritus solides que laissent passer les méthaniseurs actuels.

        Pour obtenir cette meilleure rentabilité ils font le parallèle avec le mécanisme d’une bonne digestion : bien broyer avant d’avaler !

        « Mon expérience dans la mécanique appliquée au lisier et celle de Philippe Bergey nous a permis de mettre au point un système, en amont du méthaniseur. Il s’agit d’un système constitué de mécanique, d’électronique et de programmation, un « incorporateur » qui va préparer la matière et l’incorporer dans le méthaniseur. Ce système effectue 3 actions en une seule : Broyer, Mélanger, Pomper ».

        Ils sont actuellement en phase de réalisation de l’installation pilote. Les essais se font actuellement. Ces essais devraient confirmer ce qu’annonce leurs études : une augmentation de 40 à 70 % de la production de méthane grâce à la matière transformée en une mousse, plus facile à pomper, plus homogène, et méthanisable immédiatement.

        « Un méthaniseur bien équipé, peut offrir une belle rentabilité. Actuellement le prix d’achat du kW est avantageux, mais il finira par baisser car le gouvernement ne continuera pas à subventionner autant ce type de production. Et pour continuer à être rentable il va falloir réduire les coûts : coûts de logistique, d’achat des intrants, de réparation, et augmenter la production de méthane ».


        Leurs clients :

        • B2C : les agriculteurs qui veulent améliorer leur méthaniseur
        • B2B : les constructeurs d’unités de méthanisation


        Accompagnement par le Technopôle
        Aide au montage d’un dossier Inno R&D pour fiabiliser le projet d’incorporateur. Une aide de 42 700€ a été obtenue.

         

        Les contacter :

        Méthamax
        ZA Croas ar Nezic
        29800 Saint Thonan

        07 70 08 71 94
        info@methamax.com

         

      • Publié le 22/04/2021

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam