Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Mise à jour de cartes marines | Le Borda, navire hydrographique de la marine nationale, en campagne en Guyane

      • Une communication du SHOM, adhérent du Technopôle.
      • Le Borda, bâtiment hydrographique de la marine nationale, a quitté Brest, son port d’attache, le mercredi 31 juillet pour une campagne hydrographique en Guyane.

        Il y effectuera des travaux d’hydrographie générale pour le compte du SHOM, le Service hydrographique et océanographique de la marine.

        Ces travaux (principalement des mesures bathymétriques1, de marée et des courants) sont destinés à la mise à jour des cartes marines afin d'assurer la sécurité de la navigation de l'ensemble des navigateurs. Ils se dérouleront pour la plupart dans des zones encore non hydrographiées intéressant notamment les services de l'action de l'État en mer, les pilotes et la marine nationale en Guyane. Les données acquises bénéficieront plus généralement à la modélisation hydrodynamique du littoral.

        Les côtes de Guyane s'étendent sur environ 380 km et se caractérisent par l'étendue du plateau continental, la nature des fonds, essentiellement composés de vases et de rochers isolés et la nature turbide des eaux. Le littoral guyanais est, de plus, marqué par une très forte variabilité du trait de côte et des fonds marins due aux phénomènes d’envasement et d’érosion engendrés par les importants rejets sédimentaires de l'Amazone et la dynamique des courants marins.

        La mission du Borda vise ainsi à compléter et à actualiser la connaissance bathymétrique dans cette étendue évolutive et peu explorée.

        Profitant de la saison sèche en Guyane, cette mission tiendra le bâtiment éloigné des côtes bretonnes pendant près de 4 mois, de fin juillet à fin novembre 2013. Outre les travaux sur les côtes de Guyane, cette mission conduira le Borda au Suriname et au Brésil. Le Borda a déjà fréquenté cette région en 2002 lors de la dernière campagne du SHOM en Guyane.

        1:Bathymétrie : a) Mesure de la profondeur des mers. b) Ensemble des opérations par lesquelles on détermine la configuration générale du fond de l’océan. Dictionnaire hydrographique de l’OHI (Organisation hydrographique internationale), 5ème édition.



        A propos de la Marine nationale
        La Marine nationale est capable de mettre en œuvre toute la gamme de ses moyens sous-marins, navals et aéronavals afin d’opérer loin, dans la profondeur et la durée, le plus souvent en coopération, dans un cadre interarmées, multinational ou encore interministériel.

        Afin de remplir ces missions, la Marine nationale mobilise 40 000 hommes et femmes, dont 3000 civils, qui composent les équipages de 10 sous-marins, environ 85 bâtiments de combat et de soutien, de 124 avions de chasse, de patrouille et de surveillance maritime, de 83 hélicoptères, 17 unités de fusiliers marins et commandos marine.

        365 jours par an, 24h sur 24, sur tous les océans et mers du globe, la Marine nationale dispose de 35 bâtiments, d’au moins 1 sous-marin lanceur d’engins à la mer, de 5 aéronefs en vol, soit près de 5 000 marins sur, sous et au-dessus de la mer au service de la France et des Français.
        Chaque année, ce sont près de 200 personnes sauvées en mer et en 2012, près de 3 tonnes de drogues saisies soit plus de 300 000 doses de 10 grammes qui ne circuleront pas dans nos rues.

         

         

        A propos du SHOM et du Borda
        Etablissement public à caractère administratif, le SHOM emploie 523 personnes. 4 bâtiments hydrographiques sont mis à sa disposition par la Marine nationale : Beautemps-Beaupré, Borda, La Pérouse, et Laplace.

        Admis au service actif en 1988, le Borda mesure 59 mètres de long pour un déplacement de 980 tonnes en charge. Armé par 31 membres d'équipage de la Marine nationale, il embarque 11 hydrographes du SHOM.

        Equipé depuis février 2013 d'un nouveau sondeur bathymétrique multifaisceau, le Borda met aussi en œuvre deux vedettes hydrographiques et un zodiac équipé d'un système déployable d'hydrographie.


         

      • Publié le 01/08/2013

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam