Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Réduire l’empreinte sonore du trafic maritime en Europe, AQUO, projet de recherche collaboratif européen

      • Mots clés : environnement, biodiversité marine, trafic maritime, construction navale, pollution marine, bruit des océans, greentech, DCSMM (Directive Cadre Stratégie Milieu Marin), Commission européenne.
      • Un communiqué de Quiet-Oceans.

        Le monde du silence est aujourd’hui de moins en moins silencieux : l’augmentation du trafic maritime au niveau international en est une des causes et ses effets sur la biodiversité marine sont complexes et encore méconnus.

        Quiet-Oceans a été sélectionné pour participer à un projet collaboratif, financé par la Commission européenne, visant à atténuer l’empreinte du bruit sous-marin due aux transports maritimes pour assurer une meilleure protection de la faune et la flore sous-marines. Il permettra de préconiser des solutions qui influeront sur la conception des futurs navires militaires et civils ainsi que le contrôle du trafic maritime. Il intervient dans la cadre de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM), dont le but est l’atteinte et/ou le maintien d’un Bon Etat Ecologique du milieu marin à horizon 2020.

        L’introduction d’énergie sonore dans les océans est désormais considérée comme une source de pollution et fait partie des indicateurs du Bon Etat Ecologique à respecter.

        Ce projet collaboratif, dénommé AQUO (Achive QUieter Oceans by shipping noise footprint réduction), rassemble un consortium de 13 partenaires de l’UE (centres de recherche, professionnels de la construction navale, professionnels de la certification) experts en bruit, vibrations de navire et biologie marine.

        Il est coordonné par DCNS Research. Le travail de terrain, de laboratoire et de recommandations durera 3 ans.

        Quiet-Oceans, fort de son savoir-faire en matière de modélisation acoustique sous-marine, est responsable de la caractérisation de l’empreinte sonore du trafic maritime et de l’évaluation des risques associés sur la biodiversité (mammifères marins, poissons, céphalopodes).

        A l’instar des systèmes de prévision météorologique, le système opérationnel de surveillance et de prévision du bruit en mer, Quonops©, développé par Quiet-Oceans, fournira des cartes de niveaux sonores intégrant une classification très détaillée des différents gabarits de navires. Ces cartes seront un élément déterminant d’évaluation de la corrélation éventuelle entre les niveaux sonores des bruits générés par le trafic maritime et les zones de résidence et de migration des différentes espèces marines. Quonops© permettra ainsi de quantifier les effets d’une évolution de ces niveaux sonores et d’estimer les gains pour la biodiversité des préconisations en matière de normes de construction et de régulation du trafic maritime.

      • Publié le 14/01/2013

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam