Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Adhérents
      • Sabella : Relevage de l'hydrolienne D10

      • SABELLA est une société d’ingénierie basée à Quimper qui conçoit et développe des hydroliennes. L’entreprise s’est faite remarquer dès 2008 en immergeant la première hydrolienne en France, D03, dans le Sud du Finistère à l’embouchure de l’Odet. En 2010, SABELLA a été lauréate de l’AMI « Démonstrateurs Énergies Marines Renouvelables » de l’ADEME et a été soutenue par les Investissements d’Avenir, le FEDER de la Région Bretagne et les collectivités territoriales pour mettre à l’eau la première hydrolienne raccordée au réseau, D10, en 2015.
        Résolument orientée vers une stratégie de marché à destination des réseaux isolés à travers le monde, la PME bretonne catalyse les compétences et expertises présentes sur le territoire pour apporter une réponse fiable et robuste aux enjeux de la transition énergétique d’aujourd’hui.
      •  

        Dans la nuit du 10 au 11 avril 2019, dans le Passage du Fromveur, la turbine de l’hydrolienne D10-1000 de SABELLA a été relevée de son embase avec succès. Dans les heures précédentes, le câble sous-marin permettant d’injecter l’électricité produite sur le réseau de l’île de Ouessant avait été déconnecté de l’hydrolienne.
        Les opérations ont été menées avec brio par les équipes d’INYANGA, avec qui SABELLA travaille de longue date, à bord du navire norvégien Olympic Zeus. Ce navire avait été affrété fin mars dans le Golfe de Gascogne pour participer à l’opération de dépollution suite au naufrage du Grande America. SABELLA a profité de la présence de ce navire dans les eaux françaises et a saisi l’opportunité de son trajet retour vers la Norvège pour le mobiliser pour cette opération de relevage. D’une longueur de 94 mètres, ce navire de type « Anchor Handling Tug Supply » est parfaitement adapté à cette opération, grâce à son système de positionnement dynamique DP2, sa grue de 250 tonnes avec compensateur de houle, son ROV (robot sous-marin) de travail ou encore son rouleau arrière et son système de remorquage, permettant de gérer aisément des remontées et descentes de câbles.

         


        D10-1000 à bord de l’Olympic Zeus suite à l’opération de relevage le 11 avril au matin (@SABELLA / Région Bretagne)

         

        Après un fonctionnement très satisfaisant de l’hydrolienne suite à son redéploiement en octobre 2018, dans le cadre du projet européen ICE mené par Bretagne Développement Innovation et ses partenaires, et une production
        continue sur plusieurs mois en fin d’année dernière, les équipes de SABELLA se sont attelées début 2019 à éprouver de nouveaux modes de pilotage afin d’améliorer significativement le rendement de l’hydrolienne et contribuer à la compétitivité de cette filière émergente. En parallèle, un défaut a été détecté dans le système de refroidissement de la nacelle qui permet de refroidir les différents composants intégrés à la nacelle. Ce défaut n’empêchait pas le fonctionnement de l’hydrolienne mais limitait ses conditions d’utilisation en raison de la montée possible en température des composants, qui aurait pu à terme engendrer des dégâts sur la chaîne électrique.
        SABELLA a donc profité de la présence de l’Olympic Zeus à proximité et fait le choix de remonter sa turbine pour une courte opération de maintenance. La période d’arrêt, d’environ trois mois sur le port de Brest, permettra de résoudre le problème rencontré, de faire le point sur l’état des composants après ces six mois concluants d’immersion et de réaliser une inspection complète. L’hydrolienne sera redéployée sur son embase et raccordée au réseau de l’île de Ouessant au début de l’été, pour une exploitation jusqu’en 2021 et la mise en service du projet PHARES, porté par AKUO Energy, comprenant deux hydroliennes SABELLA, une éolienne, de l’énergie solaire et du stockage d’énergie (mis en œuvre par EDF SEI).

         

         

      • Publié le 15/04/2019

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam