Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Recherche
      • [Techno immersives] Quand l’histoire, le patrimoine et la recherche se rencontrent, ça donne PAM 3D



      •  

        Rencontre avec Sylvain Laubé, Directeur adjoint du Centre F. Viète (site de Brest), Co-responsable du Master recherche "Histoire des Sciences et des Techniques, TIC et médiations culturelles", Université de Bretagne Occidentale. Le Centre F. Viète est membre du groupe de travail « Réalité Virtuelle / Réalité Augmentée » animé par le Dr Juliette Rimetz, Technopôle Brest-Iroise.


        Inauguré en mars 2016 le consortium PAM 3D Lab (Patrimoines, Artefact(s), médiations & 3d) regroupe le Centre F. Viète (EA  1161)/Université de Bretagne Occidentale, le CIREVE de l’Université de Caen-Basse Normandie), l’Ecole Navale (Département des sciences humaines et sociales) et le LabSTICC (UMR 6285, IHSEV, GT TELCH). Une pluridisciplinarité plein de richesses !

        Les 3 axes de recherches du laboratoire :
        -    les Sciences & Technologies de la Mer, des Fleuves et du Littoral,
        -    l’Histoire de l’antiquité,
        -    l’Humanité Numérique (modélisation des connaissances en SHS : 3D et web sémantique).


        La rencontre d’une demande sociétale et d’un besoin de valorisation du patrimoine
        La valorisation du patrimoine est un vecteur du développement économique, touristique et local. Les musées, les villes, souhaitent répondre à une véritable attente du public en proposant des formes renouvelées de production de l’histoire et du discours patrimonial.

        Les nouvelles technologies apportent cette possibilité de renouvellement. Nous modélisons des connaissances, reconstituons des espaces, des savoir-faire, donnant ainsi au public la possibilité de redécouvrir un paysage disparu, d’expérimenter des gestes à implémenter sur des artefacts aujourd’hui perdus.

        Pour les conservatoires des métiers c'est un renouveau. Nous les invitons à appliquer une autre méthodologie, puisqu'il s'agit d'intervenir avant la disparition d’un métier plutôt qu’après, et à utiliser les technologies du numérique.


        Les gros ports industriels objets d’études et de recherches
        PAM 3D Lab s’intéresse à l’histoire des ports et leur évolution. Notre travail de recherche se fait dans des lieux de productions, d’innovations. Notre objectif est d’historiser les ruptures, ainsi que les continuités.

        Ce que nous observons plus particulièrement ce sont les grues. Elles sont des indicateurs forts de l’évolution d’un port. Par exemple nous constatons un changement de paradigme au début du 19ème siècle. Les grues ne sont plus fabriquées mais achetées.

        Nous ne travaillons pas uniquement sur une histoire locale. Nous faisons de l'étude comparée de différents types de ports industriels internationaux, tels les ports de Mar del Plata et Rosario en Argentine, Venise et Brest. Les outils que nous avons développés pour Brest peuvent être appliqués à d’autres ports et d'ailleurs ils les intéressent !


        L’exemple de Sa Majesté le Pont, une part de l’histoire de Brest
        L’histoire de la production en 3D a commencé en 2006. Avec Stéphane Sire, Maître de conférences à l’Université Bretagne Occidentale au LBMS (Laboratoire brestois de mécanique et des systèmes) nous avons travaillé, jusqu’en 2008, à la production d’un premier modèle 3D du pont. Cela avait nécessité de nombreux travaux de recherches pour comprendre le paysage, le reconstruire … un gros travail historique.

        Nous avons repris les travaux en 2014. Les technologies immersives étaient devenues accessibles pour les SHS. Des élèves de l’ENIB ont travaillé sur les plans du pont. Nous avons produit des modèles 3D dynamiques et interactifs basés sur le résultat de nos recherches.

        Le démonstrateur monté pour l’exposition du Musée des Beaux Arts sera enrichi le 9 juillet par l’apport d’un Cave qui permettra l’immersion presque complète dans l’univers du Pont !

         

        Recherche, thèse. Et demain ?
        Le laboratoire CFV a obtenu l’équivalent d’un A+ lors de sa dernière évaluation. Il va prochainement demander son statut CNRS, ce qui lui apportera une meilleure visibilité vis-à-vis des entreprises qui travaillent sur les questions de patrimoine et numérique.

        Nous avons également le projet de développement de l’usage de l’impression 3D à l’attention des élèves d’écoles primaires, à travers une malette pédagogique.

        Nous venons d’obtenir une bourse de la Région Bretagne pour une thèse sur 3 ans « Histoire des sciences et humanités numériques comparées de Brest et Venise ». Il sera question d’étudier l’évolution des arsenaux des deux villes.

        C’est pour nous la reconnaissance de nos travaux.

        Nous sommes soucieux de développer des relations avec les entreprises nous souhaitons que nos étudiants intègrent des startups ou créent leur startup, ou intègre un musée … L’employabilité de nos étudiants est une préoccupation constante !

        Avis aux entreprises !

        e-mail : sylvain.laube@univ-brest.fr

         

         

         

         

        Le Centre François Viète
        Le Centre François Viète d'épistémologie et d'histoire des sciences et des techniques (EA 1161) a été créé à l'Université de Nantes en 1994. Sa vocation interdisciplinaire s'appuie sur des chercheurs travaillant sur l'épistémologie et l'histoire des mathématiques, de sciences de la Terre et de l'univers, des sciences physiques et chimiques, des sciences de la vie et de la médecine, ainsi que sur les techniques.

        Le CFV couvre une aire géographique inter-régionale. Ses membres appartiennent aux Universités de Nantes, Angers, Le Mans, Caen et Brest. Une antenne du CFV a été officiellement inaugurée à l'Université de Brest, au 1er janvier 2012. Le CFV compte désormais deux sites : Université de Nantes, site principal, et Université de Brest, site secondaire.

        L’équipe CFV de Brest est spécialisée dans la valorisation du patrimoine et la médiation culturelle.

         

         

        Une interview de Murièle Couchevellou, chargée de communication du Technopôle Brest-Iroise

         

      • Publié le 06/07/2016

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam