Actualités du technopôle Brest-Iroise
      • Recherche
      • Paul Tréguer vient d’être élu « fellow » de l’American Geophysical Union (AGU)

      • Une communication de l'UBO/IUEM
      •  

        Professeur émérite à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) depuis 2007, chercheur en océanographie et en biogéochimie marine à l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) dont il est le fondateur, Paul Tréguer vient d’être élu « fellow » de l’American Geophysical Union (AGU) associée à l’Académie des Sciences des Etats-Unis. Il sera honoré lors d’une séance officielle de l’AGU qui se tiendra à San Francisco (Californie) le 14 décembre 2016.

         

        QU’EST-CE QUE L’AGU ?
        Couvrant l’ensemble des sciences de la planète Terre (dont l’océanographie) et de l’espace, l’AGU accueille actuellement 62 000 membres de 144 pays. La distinction de « fellow » est décernée annuellement à un pour mille des membres de l’AGU, pour distinguer des chercheurs éminents qui ont réalisé des contributions scientifiques exceptionnelles. Depuis sa création en 1919, moins de 2000 scientifiques nord-américains ou étrangers ont été honorés. Paul Tréguer rejoint ainsi des scientifiques de renom sur le plan mondial.


        QUI EST PAUL TREGUER ?
        Il est ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes et Docteur es Sciences (Océanographie) de l’Université de Bretagne Occidentale. Les cours qu'il a donné touchaient les domaines de l'Interactions climat - océan ; océanographie chimique et biogéochimie marine.

        Ses responsabilités quant à l’animation de la recherche sur le plan national et international sont vastes :

        - Président du programme international Southern Ocean - Joint Global Ocean Flux Study : SO-JGOFS/SCOR-IGBP : 2000-2004 ;
        - Vice-président du Comité des programmes scientifiques et techniques de l’IPEV 2003-2006 ;
        - Directeur scientifique du Réseau européen d’Excellence EUR-OCEANS (66 instituts, 20 nations) sur les impacts du changement global sur les écosystèmes marins : 2005-2008 ;
        - Président - fondateur de l’Europôle Mer (15 organismes de recherche, universités, et écoles d’ingénieurs) en 2004. Reconnu et financé sous forme d’un GIS par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de 2007 à 2012, l’Europôle Mer donne naissance en 2012 au Laboratoire d’Excellence : LabexMER (« a changing ocean ») ;
        - Président du Conseil de prospective et d’orientation stratégique du Pôle Mer Bretagne depuis 2012.

        De 1970 à 2005, Paul Tréguer a participé à 18 campagnes hauturières dont 10 dans l’océan Atlantique du Nord-Est, 7 dans l’Océan Austral (secteurs Atlantique, Indien, et Pacifique), et 1 dans le Pacifique Est-Equatorial.

        Pour répondre aux questions scientifiques majeures sur la réponse de l’océan aux changements climatiques, Paul Tréguer a adopté une approche résolument interdisciplinaire, contribuant au développement d’une nouvelle discipline : la biogéochimie marine. Il a propulsé au premier plan le silicium (Si), un élément trop longtemps ignoré bien qu’il soit indispensable à la production des diatomées, micro-algues siliceuses qui contribuent à plus de 50% de l’exportation de matière carbonée vers l’océan profond et les abysses et du ¼ de l’oxygène que nous respirons.

        Dès les années 80, il identifie le paradoxe antarctique du Si. Pour le résoudre, il va se former auprès des meilleurs spécialistes du silicium. Il publie la première vue moderne du budget du Si dans l’océan mondial (Tréguer et al. 1995, 1100 citations) et de la production mondiale de silice (Nelson, Tréguer et al. 1995, 980 citations). Il a également publié un nouveau budget du silicium pour l’océan mondial (Tréguer & De La Rocha 2013) qui fait de nouveau bouger les lignes de la biogéochimie marine.
         
        Paul Tréguer est également titulaire de la médaille Georges Millot (sciences de l’univers) de l’Académie des Sciences. Membre du Présidium de l’Académie Européenne des Sciences (EURASC), docteur honoris causa de l’Université du Québec à Rimouski (Canada), Paul Tréguer est chevalier de la Légion d’Honneur, chevalier de l’ordre du Mérite Maritime, et officier de l’ordre national du Québec.

        En 2016, il a publié plus de 100 manuscrits dans des revues à comité de lecture international. Ces publications ont été citées plus de 8500 fois.

         

      • Publié le 21/09/2016

La newsletter
du Technopôle Brest-Iroise

Restez informés !

Pour recevoir toutes nos informations,
incrivez-vous !

Suivez l'actualité
du Technopôle Brest Iroise sur

CONTACT
Equipe d'animation du Technopôle Brest-Iroise
Bât. Cap Océan
525 avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Tel. +33 (0)2 98 05 44 51
Fax : +33 (0)2 98 05 47 67
contact@tech-brest-iroise.fr
Powered by diasite - Designed by diateam